I-LIKE MAGAZINE

L’électro-smog - qu’est-ce que c’est ?

Thème: KnowHow Vendredi 15 mars 2019 By i-like Team

Le terme électro-smog a déjà été entendu par de nombreuses personnes. Mais beaucoup ne savent pas ce qu'est réellement l’électro-smog...

 

L’électro-smog est une fréquence invisible testée sur de nombreuses facettes et interprétée différemment. La médecine voit un grand danger dans l’effet non-thermique, c’est-à-dire l’information pure influençant les cellules du corps par l’électro-smog.

L’apparition d’e-smog est présentée comme un champ de résonance provenant d’une onde électro-magnétique. Lorsque l’électricité est produite, transportée et utilisée et, en particulier lorsque les ondes radio, par ex. la radio numérique, atteignent l’organisme, les cellules vivantes peuvent être affectées de manière négative.

Les connaissances actuelles en épigénétique (Lipton) démontrent clairement que l’information provenant des signaux négatifs est beaucoup plus néfaste pour la fonction biologique d’une cellule que le champ électro-magnétique physiquement mesurable. Cette information nuit manifestement à la biologie de l’organisme. Les influences perturbatrices qui en résultent peuvent être mesurées médicalement (par ex. Hearth-Rate-Variability HRV, il existe de nombreuses études).

Cristaux de magnétite dans notre cerveau

J. Kirschvink, du California Institute of Technology (Caltech) à Pasadena, a découvert que le corps humain possède un récepteur physique vérifiable et mesurable pour l’électro-smog à base de cristaux de magnétite. La magnétite réagit plus d’un million de fois plus fortement à un champ magnétique externe que tout autre matériau biologique. Les cristaux de magnétite peuvent aussi recevoir des signaux relativement faibles en tant qu’antenne et y réagir. Il y a environ 5 millions de cristaux de magnétite par gramme de cellules cérébrales dans notre tête.

Ces cristaux dans notre cerveau sont très sensibles à l’électro-smog. Cependant, beaucoup de personnes ne s’en rendent compte qu’au moment où des symptômes inconfortables apparaissent. Les effets de l’électro-smog ont été suffisamment démontrés scientifiquement, qu’il s’agisse de téléphones portables, de routeurs Wifi, de signaux satellites, de prises et d’interrupteurs. De nombreuses sources d’électro-smog rayonnent quotidiennement dans les cellules de notre corps !

La bio-résonance apporte une aide. Celle-ci vitalise l’électro-smog et fournit à l’utilisateur une charge d’énergie cellulaire. Les effets positifs sont connus de la médecine et scientifiquement fondés.

Depuis plus de 25 ans, le développement technologique d’i-like Metaphysik effectue des recherches, élabore et œuvre à la problématique de l’électro-smog non-thermique, qui influence directement le corps humain, en vue de la corriger. Grâce à un système unique, les méta-convertisseurs d’i-like peuvent corriger l’influence néfaste des champs parasites générés par l’électricité produite par les interférences destructives.

 

 

 

Le réseau mobile 5G fait des vagues…

EN SAVOIR PLUS

La bio-résonance - qu’est-ce que c’est?

EN SAVOIR PLUS

 

Scroll